TARAXACUM - A study on time and wind
2015 / Court-métrage /  15’00


La vidéo Taraxacum - A Study on Time and Wind traite de l'état de suspension, d'existence et du flux continu du temps.

Le court-métrage a été tourné dans la tour de l'horloge de la ville de Copertino (Italie) et documente l'installation de l'œuvre Taraxacum dans un lieu historique construit en 1867 et transformé aujourd'hui en centre d'art contemporain (toc-centre.org).

La sculpture “Taraxacum” est entièrement réalisée avec des matériaux destinés à la décomposition: argile, fruit de la passion, bâtonnets d’encens. 
C’est une œuvre qui s’est ensuite trasformée en une seconde sculpture, construite à partir des restes de la première et recouverte de glace.
 
Le court-métrage montre la superposition de plusieurs instruments de mesurage du temps, une horloge mécanique et les bâtons d'encens dont l'œuvre installée est composée.
La représentation du temps donnée par l'installation est interrompue selon le rythme régulier des mouvements du mécanisme de l'horloge, en donnant l'idée, dans l'espace d'un quart d'heure effectif, d'une demi heure qui s'écoule jusqu'au son d'une cloche.

À chaque minute une fenêtre narrative s'ouvre pour quelques instants en montrant un autre temps, le temps de l'installation de l'œuvre. Les images qui documentent ce passage sont organisées selon une forme de séquence thématique en trois groupes de symétrie progressive superposés (cfr The Schillinger System of Music Composition).

La superposition de ces deux temps reflète les pluralités des temps montrés sur l'écran.
Les artistes se montrent en train de performer sur la mise en place de l'œuvre, dans un flux continu et harmonieusement organisé qui, en restant éphémère, trouve son lieu dans la mémoire.