Poubelle terreur
2016 / Série chromogénique
Vidéo HD / 12’00

Le projet Poubelle terreur traite des modifications des traits identitaires d’une ville blessée par des attaques terroristes et des dispositifs de sécurité qui sont suivi, et qui dévoilent parfois des traits identitaires cachés de ses habitants.

Le gouvernement français a ordonné le retrait des couvercles par toutes les poubelles publiques sur toutes les rues parisiennes. Les poubelles, un des traits de décor urbain et porteuses d’identité visuelle de la ville, sont maintenant ouvertes, ce qui permet aussi le fait que les déchets sont clairement visibles.

Qu’est-ce que ces événements ont dévoilé de nous-mêmes?

Y at-il quelque chose qui était auparavant caché et qui est maintenant sous les yeux de tous?

Qu’avons-nous trouvé?

J'ai collecté les données autour de ce grand thème et j'ai posé la question aux parisiens au moyen d’interviews audio.

Le projet se fonde sur la relation qui existe entre cette question et des données visuelles capturées par des photographies sur le territoire.

L’installation comprend la projection (de haut en bas) des images traitées en post-production et transformées en vidéos.

Autour de la projection vidéo, quatre haut-parleurs émettent une analyse ethnographique des interviews.