Horror Vacui
2016 / Image HD - Préambule de la Déclaration Universelle des Droit de l'Homme couleur rouge (RGB 235, 0, 0), sur fond couleur rouge pur (RGB 255, 0, 0)

Ce travail, conçu autour du concept d’espace social politique, en utilisant l’image d’un texte qui est poussé aux limites de la perception visuelle, oblige le spectateur à un effort qui lui donnera en même temps la connaissance des forces qui règlent cet espace.

Le texte, tiré par la Déclaration Universelle des droits de l’Homme, écrite le 10 décembre 1948 à Paris, est vu comme une mesure de l’espace qui doit exister entre les êtres humaines.
Il s'agit d'un territoire qui a besoin d'être nourrie par l'effort d'une focalisation attentive.


“Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l'ignorance, l'oubli ou le mépris des droits de l'Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d'exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l'Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous. En conséquence, l'Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l'Etre suprême, les droits suivants de l'Homme et du Citoyen.”